Le début

Je ne sais pas exactement pour qui j’écris ces lignes, ni pour quoi. Pour aider, pour m’aider, pour parler ? Je suis une nana ordinaire d’une vingtaine d’années et qui a toujours tout consommé. Mes amitiés, mes amours, mes fringues, mes fraises en hiver. Je ne crois pas qu’on pourrait parler de déclic à proprement parler mais plutôt d’idées et de concepts qui se sont insinués petit à petit depuis des années et qui ont pour seul mot d’ordre :

le respect.

Cela a commencé avec la plongée dans l’univers étudiant du genre et du féminisme, quelques voix qui m’interpellent et qui prônent un plus grand respect puis le « achetez d’occas » qui a débuté pour des raisons pratiques et économiques, mais quand même une petite touche d’écologie dans ma vie. Avec un petit recul de quelques années, je pense que tout cela n’a été que des préparations, des petites pics qui m’ont fait réaliser tous les 36 matins que je ne suis pas à l’aise.

Le véritable choc a été de donner naissance à mon fils, de le porter et de réfléchir au monde dans lequel je le mettais. Ah ça, avoir un enfant c’est radical pour remettre en question toute notre vie et nos concepts puisque l’on doit choisir à chaque minute quel chemin prendra son éducation. C’est là que j’ai véritablement pris conscience que je souhaitais qu’à l’âge adulte il soit capable de deux choses : aimer et respecter, dans le plus large sens des termes. Aimer son prochain, aimer son proche, aimer sa vie, aimer son pays. Respecter son prochain, respecter ses proches, respecter ses choix, respecter son environnement. Le reste je m’en balance, mais ces deux verbes il les connaîtra par cœur. Je m’en fais un devoir.

Ce blog est là pour que je parle de mes projets, de mes questionnements, de mes remises en question. Mais aussi de mes découvertes, de mes astuces zéro-déchet, de l’éducation.

N’y voyez pas là un guide ou un mode d’emploi. Je suis juste une nana ordinaire qui cherche le respect.