Gâteau aux fruits secs : simple et rapide !

image

Autant vous le dire, je suis une Madame salé mais quand me vient une envie subite de sucre, j’aime beaucoup faire moi-même et surtout avec peu de choses ! Voici donc ma recette pour un gâteau aux fruits secs aux textures de biscuits et de flan. La base est un gâteau au yaourt (sans oeuf, la chose devient rapidement vegan et c’est d’un pratique !)

Gâteau au yaourt :

  • 1 yaourt nature de 125g (végétal ou animal)
  • 2 pots de farine (complète c’est meilleur)
  • 1 pot de sucre (complet c’est meilleur, voir mon article sur le sucre)
  • 1/2 pot d’huile (j’aime prendre une huile neutre comme l’huile de tournesol)
  • 1 pot de lait (végétal si on suit strictement la recette vegan)
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel

Garniture : (à convenance, je n’indique pas de quantités précises et bien entendu on peut varier les fruits secs)

  • Arôme d’amande amère
  • 1 pomme coupée en morceaux
  • Noix entières
  • Amandes effilées
  • Pistaches
  • Pépites de chocolat

Étapes de préparation :

  1. Préchauffer le four à 180°
  2. Vider le yaourt dans un saladier, laver le pot et sécher le.
  3. Il faut ensuite ajouter les éléments secs (farine, levure, sucre, sel) puis les éléments humides (huile et lait).
  4. Ajouter la garniture et mélanger bien.
  5. Huiler légèrement un moule à manqué, verser la préparation et enfourner durant 35/40 minutes. Quand un gâteau est cuit, la pointe d’un couteau piqué dans la préparation ressort propre.

Temps de préparation tout petit, un minimum d’ingrédients et un véritable délice 😉 le gâteau au yaourt cuit comme un biscuit moelleux mais la pomme coupée en morceaux apporte une texture de flan. Le tout avec les fruits secs croquants !

 

Publicités

Gaspacho – Cuisine de bébé

Pour mon bébé, c’était une évidence de cuisiner dès son plus jeune âge. Alors oui, il mange parfois des petits pots (bio) notamment à la crèche ou quand un imprévu a fait que l’on a pas pu préparer en avance. Je ne suis pas une nazie du maison mais il est vrai que j’adooooore préparer pour bébé.

Au début (sur les recommandations du pédiatre), nous avons fait goûter les légumes un par un pendant une semaine, doucement et surement. Puis l’âge avançant, on arrive à 8 mois avec l’autorisation de faire tout goûter à bébé (oui oui, ça comprend les aromates et les épices). C’est là qu’on commence les recettes maison un peu élaborées.

Aujourd’hui on va parler chaleur, repas froid et gaspacho. Quand il fait 35°, je ne mange que du frais et des légumes d’eau alors pourquoi faire chaud à bébé ? Par petit tâtonnement, je suis tombée sur une petite recette toute simple et sympa. 

11118525_10207495494175134_1267372593_n
1 grosse courgette
3 tomates
des feuilles de menthe

1. Laver les légumes et les feuilles.

2. Eplucher la courgette totalement ou partiellement (en zèbre), c’est à vous de voir si le légume est bio, si bébé supporte les miniiiii morceaux.

3. Couper les légumes en morceaux, les mettre à cuire 20 min à la vapeur avec les feuilles de menthe.

4. Mixer avec le jus de cuisson (il faut que cela reste liquide).

5. Servir bien frais avec un trait d’huile d’olive

BON APPÉTIT !

Ce que je fais … – dans ma cuisine

Je pense que que « Ce que je fais » deviendra ma rubrique phare ! Car, loin d’être parfaite dans le respect de mon corps (bonjour la pizza ^^) et dans le respect de l’environnement, je souhaite surtout partager mes trucs & astuces du quotidien qui me permettent de vivre plus simplement et plus sobrement.

Première partie : LA CUISINE !

Aujourd’hui nous parlons du panier de légumes & fruits locaux et de saison !

isolated-219954_640

Ca a révolutionné notre façon de consommer. Depuis des années, je faisais déjà attention à ne prendre que des légumes & fruits venant de France, ou en tout cas d’en prendre le plus possible. Et puis l’hiver dernier, on a décidé d’aller plus loin et de privilégier le local grâce aux paniers. Ici, en Alsace, nous avons donc recours aux Paniers du Petit Lucien. Pour 10€ par semaine, nous avons le plein de légumes de saison et surtout locaux (attention, ceux ci ne sont pas bio).

Avantages : – ils sont de saison et locaux
– ils sont de grande qualité. Pour certains légumes & fruits, on a vraiment senti une différence de goût et de texture
– cela nous force à cuisiner des légumes & fruits que nous ne prenions pas habituellement (topinambours, rutabaga, endives)
– nous utilisons ces légumes de saisons pour les petits pots de Bébémar
– nous pouvons reporter notre panier si nous ne sommes pas là
– petit prix
Inconvénients : – il faut aimer l’hiver 😀 les légumes racines sont là looooongtemps. On commence seulement à avoir des choses nouvelles comme la fraise, la rhubarbe. Ca n’est pas vraiment un inconvénient du panier puisque c’est le jeu de manger de saison 🙂

Pour vous donner une idée, voilà ce que nous aurons dans notre panier de cette semaine :

– 1 kg de pommes de terre ( variété rattes )                    
– 1 botte de carotte                                                   
– 1 salade
– 1 botte de persil
– 1 botte de radis
– 6 œufs fermiers 
– 500g de pommes
– 250g de fraises 

Les paniers sont distribués dans des points retraits que l’on choisit à l’inscription. Les légumes sont dans des sacs réutilisables que l’on rend par paquet de 10 avec en échange d’un panier supplémentaire gratuit. Je ne sais pas si ce système est généralisé, je vous raconte mon expérience 🙂

Mon avis est plus que positif. La preuve, nous nous sommes réabonnés. Je partagerai de temps en temps des recettes pour nous et Bébémar !